03 juillet 2017

Solennité du Très Précieux Sang de Jésus

Le samedi 1er juillet, dans la basilique de Gethsémani, a été célébrée la Solennité du Très Précieux Sang de Jésus, en présence de nombreux chrétiens locaux et de pèlerins.

Liturgies

Loading the player...
Embed Code  

Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Copy the code below and paste it into your blog or website.
<iframe width="640" height="360" src="https://www.cmc-terrasanta.org/embed/13303"></iframe>
Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Veuillez envoyer un email à :
info@cmc-terrasanta.org

Objet: Demande de vidéo de qualité supérieure

Message :
Archives personnelles / promotion du CMC / TV Broadcasting

http://www.cmc-terrasanta.com/fr/video/liturgies-4/13303.html

Aucune partie de cette vidéo ne peut être éditée ou diffusée sans un accord conclu au préalable avec le Christian Media Center convenant des termes et conditions de l'édition et de la diffusion.
Le samedi 1er juillet, dans la basilique de Gethsémani à Jérusalem, a été célébrée la Solennité du Très Précieux Sang de Jésus.

Sur la roche sainte, sur laquelle, selon la tradition, Jésus a vécu son agonie, des pétales de roses sont venues symboliser le sang du Christ. Comme l’affirme en effet l’évangéliste saint Luc, « sa sueur était devenue comme des gouttes de sang qui tombaient à terre ».

La célébration a été présidée par le Père Francesco Patton, Custode de Terre Sainte, en présence du Père Dobromir Jasztal vicaire de la Custodie, de Fra Benito Jose Choque, gardien de la basilique de Gethsémani, ainsi que du père Diego dalla Gassa, responsable de l'Hermitage de Gethsémani et de nombreux autres prêtres.

Au cours de la liturgie, ont été lus les passages du sacrifice de la Pâque, du livre de l’Apocalypse (« ils ont lavé leurs robes et les ont blanchies dans le sang de l'agneau »), et enfin l'Evangile de Luc rapportant la souffrance et l’agonie de Jésus lors de sa nuit à Gethsémani.

Lors de son homélie, le P. Patton a souligné que « Nous ne sommes pas en mesure d'imaginer ce que Jésus a souffert. Il a prié afin de se soumettre à la volonté du Père. Jésus a ouvert un passage d'Adam à nous, à travers l'histoire du salut. Le Précieux Sang du Christ purifie notre vie et a été versé par amour, parce que l'amour est plus fort que la mort ».

Fra BENITO JOSÉ CHOQUE, ofm
Gardien de la Basilique de Gethsémani
En cette solennité unique, face à ce rocher sacré qui a recueilli le Précieux Sang de Notre Seigneur Jésus-Christ, nous, fils de saint François, nous voulons remercier Dieu pour cette grâce et nous lui demandons de pouvoir continuer à vénérer ce lieu dignement en y accueillant ces pèlerins du monde entier venus toucher la pierre sur laquelle le Seigneur a versé, tel des gouttes de sueur, son sang sacré.

P. DIEGO DALLA GASSA, ofm
Ermitage de Gethsémani
Pour nous, célébrer solennellement, par la liturgie, la solennité du Très Précieux Sang de Jésus, est d’une grande importance. Ce rocher est le témoin, la mémoire vivante, de Jésus, de son sang.
Le Fils de Dieu, en faisant tomber son sang, tel des gouttes de sueur, sur ce rocher, a racheté humanité. Il s’agit du don le plus grand. Dans chacune de ces gouttes de sang tombées à terre, nous pouvons voir le mystère de la Rédemption.

Au cours de la célébration, étaient présents des centaines de pèlerins venus du monde entier, venus visiter la basilique de Gethsémani.

VICTOR JOSÈ GRASSI
Étudiant en théologie à Jérusalem
Ce fut une grande et belle émotion. J’ai pu revivre ainsi toute l'histoire du salut. Ce fut une grâce, obtenue non par mes propres mérites, mais à cause de la bonté de Dieu. J’ai pu vivre ici et étudier la théologie dans les lieux saints pendant quatre ans et je remercie Dieu pour cette opportunité unique d’avoir pu incarner la spiritualité en ces lieux. Et comme l'a souligné le gardien du sanctuaire, nous rendons grâce à Dieu pour les frères de la Custodie, gardiens des lieux saints. Encore une fois aujourd'hui, j'ai eu l'occasion de participer à la solennité du Précieux Sang de Jésus. Une immense grâce avant que je ne reparte pour le Brésil.

Fra BENITO JOSÉ CHOQUE, ofm
Gardien de la Basilique de Gethsémani
Le sang de Jésus a été versé pour ramener la paix dans le monde entier et en particulier ici, sur sa terre sainte, notre terre sainte.