19 avril 2017

Les chrétiens de Terre Sainte revivent le chemin de Jésus et des disciples d’Emmaüs

Nous savons que, peu après sa résurrection, Jésus apparait à deux disciples sur la route d’Emmaüs, pas loin de Jérusalem... C’est là que nous nous rendons !

Loading the player...
Embed Code  

Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Copy the code below and paste it into your blog or website.
<iframe width="640" height="360" src="https://www.cmc-terrasanta.com/embed/les-chretiens-de-terre-sainte-revivent-le-chemin-de-jesus-et-des-disciples-d-emmaus-12834"></iframe>
Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Veuillez envoyer un email à :
info@cmc-terrasanta.org

Objet: Demande de vidéo de qualité supérieure

Message :
Archives personnelles / promotion du CMC / TV Broadcasting

http://www.cmc-terrasanta.com/fr/video/les-chretiens-de-terre-sainte-revivent-le-chemin-de-jesus-et-des-disciples-d-emmaus-12834.html

Aucune partie de cette vidéo ne peut être éditée ou diffusée sans un accord conclu au préalable avec le Christian Media Center convenant des termes et conditions de l'édition et de la diffusion.
Les Saintes Ecritures nous racontent que Jésus ressuscité apparait aux disciples, en chemin de Jérusalem vers Emmaüs, un petit village qui se trouve à environ onze kilomètres de la Ville Sainte.


P. FRANCESCO PATTON, ofm
Custode de Terre Sainte
"Luc place cet épisode le jour de Pâques, et raconte que les disciples arrivent ici en dans la soirée, avec Jésus qui leur explique les Ecritures, et les aide à comprendre que sa Passion, sa Mort et sa Résurrection font partie du mystère du salut. Les deux disciples l’invitent à rester, sans l’avoir même reconnu... Mais quand Jésus rompt le pain, alors leurs yeux s’ouvrent, ils le reconnaissent et retournent à Jérusalem pour raconter cette rencontre avec le Ressuscité.”

Le lundi de Pâques, cet épisode a été rappelé par les franciscains et les pèlerins qui ont afflué au sanctuaire d’Emmaüs lors d’une messe présidée par le Custode de Terre Sainte, le père Francesco Patton.

P. FRANCESCO PATTON, ofm
Custode de Terre Sainte
"Ce que nous célébrons en cette journée, c’est justement ce parcours des disciples, leur écoute de Jésus qui explique les Ecritures et la possibilité de le reconnaitre au moment où il rompt pour nous le pain, dans l’Eucharistie.”

Le curé latin de Jérusalem a expliqué que dans le récit de cet épisode, Luc omet sciemment de donner le nom d’un des disciples.

P. NERWAN AL-BANNA, ofm
Curé latin de Jérusalem
”Quand l’évangéliste Luc raconte cet épisode, il cite le nom d’un des disciples, Cléophas, mais ne nomme jamais l’autre... Cela signifie que chacun de nous est l’autre disciple : nous sommes ceux qui, chaque jour, rencontrons Jésus dans l’Eucharistie.”

Au terme de la célébration, une centaine de pains ont été bénis et distribués à tous les présents ; tous ont ensuite été invités à déjeuner ensemble.
S
P. FRANCESCO PATTON, ofm
Custode de Terre Sainte
“Rompre le pain dans l’Eucharistie est important, mais ça l’est aussi dans le quotidien de la vie, parce qu’on risque de réduire tout cela à un rite liturgique, alors que Pâques signifie la transformation de notre vie.En ce jour où nous célébrons le Christ qui partage tout avec nous, il partage aussi sa victoire sur la mort, et sa divinité avec nous. Cela doit nous motiver à vivre en ressuscités, à devenir nous aussi des personnes capables de partager avec joie, de témoigner la beauté de pouvoir marcher tout au long de l’Histoire avec Jésus, et savoir qu’il nous accompagne également lorsque nous le reconnaissons pas au premier instant.”