12 septembre 2016

« Veillez et priez » : l'expérience des disciples à Gethsémani

La « Mémoire du mystère de Gethsémani » fête ses 3 ans. Cette prière offre aux religieux, aux pèlerins et aux chrétiens locaux un moment pour veiller autour de Jésus Eucharistie.

Chrétiens de Terre Sainte

Loading the player...
Embed Code  

Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Copy the code below and paste it into your blog or website.
<iframe width="640" height="360" src="https://www.cmc-terrasanta.org/embed/veillez-et-priez-l-experience-des-disciples-a-gethsemani-11481"></iframe>
Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Veuillez envoyer un email à :
info@cmc-terrasanta.org

Objet: Demande de vidéo de qualité supérieure

Message :
Archives personnelles / promotion du CMC / TV Broadcasting

http://www.cmc-terrasanta.com/fr/video/chretiens-de-terre-sainte-2/veillez-et-priez-l-experience-des-disciples-a-gethsemani-11481.html

Aucune partie de cette vidéo ne peut être éditée ou diffusée sans un accord conclu au préalable avec le Christian Media Center convenant des termes et conditions de l'édition et de la diffusion.
Le Jardin de Gethsémani sur le Mont des Oliviers à Jérusalem, attire chaque année des milliers de pèlerins. Dans la basilique de l'Agonie, ces derniers ont la possibilité de prier sur le lieu où Jésus a vécu la plus grande angoisse.

En plus de découvrir ce lieu et de faire mémoire de la nuit du Jeudi Saint, les pèlerins ont la possibilité de faire une expérience de prière, celle même à laquelle les disciples ont été invités par Jésus : « Veillez et priez, afin de ne pas succomber à la tentation ».

Devant le Christ présent dans le Saint Sacrement, le silence devient prière.

Et les paroles de l'Evangile résonnent à travers les lectures et les chants.

Ici, Jésus a réprimandé ses apôtres, qui étaient incapables de veiller et, transpirant du sang, il a enseigné à tous que dans la prière il est nécessaire d’obéir à Dieu.

P. FRANCESCO PATTON, OFM
Custode de la Terre Sainte
« Au fond, le mystère de cette heure sainte est toujours le même. Nous aussi, nous sommes appelés à accorder notre volonté à celle du Père. Parfois, cela nous coûte, mais c’est là la chose la plus importante que nous puissions faire afin que ce soit Lui [Dieu] qui accorde la longueur d'onde de notre volonté, car notre volonté est très pauvre, très faible. »

Le moment de prière se déroule à l'extérieur de l'église, dans le jardin de Gethsémani.

Les fidèles portent le Saint-Sacrement en procession avec des bougies et des torches, dans une ambiance qui vient rappeler ce qui est arrivé en ce lieu.

SONIA VERVISKA
Pèlerine polonaise
« Je n'avais jamais participé à une telle célébration. Cela a été incroyable de suivre la procession aux flambeaux autour de l'église. L’ambiance de prière était magnifique. »

Cette veillée baptisée la « mémoire du mystère de Gethsémani » qui fête ses trois ans en septembre, offre une expérience qui vous ramène des milliers d'années plus tôt.

Fr. CHOQUE BENITO JOSÉ, OFM
Gardien de la basilique
« C’est vraiment très beau parce que le Seigneur, comme il y a deux mille ans, marche encore dans le jardin des Oliviers. Il est le Seigneur, et sa présence est réelle dans l'Eucharistie : son corps, son âme et sa divinité sont encore présents aujourd'hui, parmi nous ».

Les groupes de pèlerins qui souhaitent prendre part aux célébrations liturgiques, que ce soit à Gethsémani ou dans d'autres sanctuaires franciscains de Terre Sainte, trouveront plus d'informations sur le site internet du Christian Information Center.