02 janvier 2018

Un cours de restauration à Béthanie

Dans la zone des fouilles de la tombe de Lazare, des ouvriers et des restaurateurs palestiniens apprennent les secrets de la restauration par des experts italiens, grâce au projet d'ATS Pro Terra Sancta.

Archéologie, culture, art et autres religions

Loading the player...
Embed Code  

Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Copy the code below and paste it into your blog or website.
<iframe width="640" height="360" src="https://www.cmc-terrasanta.org/embed/un-cours-de-restauration-a-bethanie-14129"></iframe>
Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Veuillez envoyer un email à :
info@cmc-terrasanta.org

Objet: Demande de vidéo de qualité supérieure

Message :
Archives personnelles / promotion du CMC / TV Broadcasting

http://www.cmc-terrasanta.com/fr/video/archeologie-culture-art-et-autres-religions-8/un-cours-de-restauration-a-bethanie-14129.html

Aucune partie de cette vidéo ne peut être éditée ou diffusée sans un accord conclu au préalable avec le Christian Media Center convenant des termes et conditions de l'édition et de la diffusion.
Dans la zone de fouilles du tombeau de Lazare, à Béthanie, à quelques kilomètres de Jérusalem, mais au-delà du mur, les ouvriers et les restaurateurs ont pendant des jours étudié et travaillé sur le site. Parmi eux Ahmad.

AHMAD FAROUN
Restaurateur - Béthanie
"Je suis un restaurateur de site. Nous sommes en train de restaurer l'ancienne aile du monastère et en ce moment nous suivons des cours avec des professeurs italiens, arrivés pour nous apprendre à travailler surtout le bois et la pierre. Nous devenons des experts, en particulier en ce qui concerne la restauration des œuvres anciennes ".

L'initiative, financée par le Consulat général d'Italie à Jérusalem, s'inscrit dans le cadre d'un programme plus large que l'ATS Pro Terra Sancta mène depuis des années à Béthanie avec le Mosaic Center de Jéricho. L'objectif est de réaménager la zone archéologique et de donner un nouvel élan touristique à la ville, actuellement en grande difficulté économique.

ENRICO BARILLI
Association ATS Pro Terra Sancta
"Le projet a été créé en collaboration avec l'Université de Turin Royal Venaria et avec la municipalité de Turin, financé par le PMSP, Projet de Soutien aux Municipalités Palestiniennes. Il prévoit l'envoi d'experts qui pourront, à la fin du projet, garantir une formation réelle et pratique sur différents aspects de la restauration aux travailleurs qui travaillent habituellement sur le chantier. "

PAOLA BUSCAGLIA
Restaurateur et instructeur pour le bois - Centre de conservation et de restauration Venaria Reale
"La contribution de Venaria vise à former les jeunes qui travaillent sur ce site du point de vue de la conservation et de la restauration à 360 degrés, puis du point de vue du diagnostic, de la compréhension des mécanismes de dégradation de chacun des matériaux et de l'approche des processus cognitifs préliminaires à l'intervention de restauration ".

Le module de la professeure Buscaglia est axé sur la presse à huile en bois, actuellement dans un état critique en raison d'attaques d'insectes et de champignons. L'espoir est d'éliminer les étayages et de la rendre autonome.

Pendant plusieurs mois, sept modules se succéderont: des travaux sur la pierre, le bois et de maçonnerie, à l'étude scientifique des micro-organismes et des animaux infectieux, puis des conditions chimiques et géologiques des matériaux. Théorie et pratique sont intégrées, et suivies par l'analyse d'échantillons en Italie et la définition d'un protocole d'intervention.