12 mars 2018

A Jérusalem, l'artisanat des aveugles pour les brosses et les balais

Fondée en 1932, l'Association arabe des aveugles à Jérusalem est la première organisation de la Palestine destinée aux aveugles. Ses ouvriers sont aujourd'hui spécialisés dans la production de balais et de brosses.

Archéologie, culture, art et autres religions

Loading the player...
Embed Code  

Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Copy the code below and paste it into your blog or website.
<iframe width="640" height="360" src="https://www.cmc-terrasanta.org/embed/a-jerusalem-l-artisanat-des-aveugles-pour-les-brosses-et-les-balais-14539"></iframe>
Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Veuillez envoyer un email à :
info@cmc-terrasanta.org

Objet: Demande de vidéo de qualité supérieure

Message :
Archives personnelles / promotion du CMC / TV Broadcasting

http://www.cmc-terrasanta.com/fr/video/archeologie-culture-art-et-autres-religions-8/a-jerusalem-l-artisanat-des-aveugles-pour-les-brosses-et-les-balais-14539.html

Aucune partie de cette vidéo ne peut être éditée ou diffusée sans un accord conclu au préalable avec le Christian Media Center convenant des termes et conditions de l'édition et de la diffusion.
Le long de la Via Dolorosa de Jérusalem, entre la cinquième et la sixième station, immergé dans le souk de la ville, se dresse une vieille boutique. C'est le siège de la première association en Palestine destinée aux aveugles, actuellement spécialisée dans la production de balais et de brosses. Fondée sous le mandat britannique, elle concerne plus de 150 personnes, mais aujourd'hui elle risque de fermer ses portes.

NADIRA BAZBAZ
Directrice de l'Association arabe des aveugles à Jérusalem
« L'Association Arabe des Aveugles à Jérusalem a été fondée en 1932 par un groupe de personnes aveugles dans le but de créer une profession qui leur permettrait de gagner leur vie et d'éviter ainsi d'être dépendantes de la société ».

Au fil des années, de nombreuses initiatives ont été entreprises pour soutenir les personnes aveugles et sensibiliser la société: réunions, ateliers, dictionnaires ou livres en braille ... L'activité principale consiste cependant à produire différents types de balais, dans le laboratoire adjacent au magasin, par des travailleurs de Jérusalem et de la Cisjordanie.

MAHMOUD HASSAN TAHA
Qatana - Jérusalem
« Tout le monde ici a son travail et sa spécialité. Par exemple, pour faire cette brosse, nous partons d'une forme de bois qui est ensuite découpée en deux. Mon rôle est d'appliquer les poils de brosse à la main ».

SAMIR THABATHA
Ramon - Ramallah
« Nous venons tous ici pour travailler. J'ai commencé il y a sept ans ... Ceci est un balai pour nettoyer les rues. Même la municipalité les utilise ».

Selon la matière première utilisée, les brosses ont différents usages: de l'asphalte aux voitures, de la maison aux chaussures, en passant par la pierre et la mosaïque. L'association a décidé de se concentrer sur la qualité des produits, 100% naturels et sur l'excellence de la facture. Un choix à contre courant qui aujourd'hui doit faire face à une forte crise.

NADIRA BAZBAZ
Directrice de l'Association arabe des aveugles à Jérusalem
« Nous avons environ 40 personnes qui travaillent dans l'organisation et, si elles perdent leur source de revenu, elles deviendront un fardeau pour la société. Nous invitons donc les municipalités et les commerçants à acheter leurs produits!»