12 juin 2018

« Gardiens du tombeau du Christ », un aperçu inédit de la Custodie

L'exposition photographique réalisée par le photographe Thomas Coex et le journaliste Cyrille Louis dévoile les aspects quotidiens et insolites des frères de la Custodie à Jérusalem.

Actualité et évènements

Loading the player...
Embed Code  

Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Copy the code below and paste it into your blog or website.
<iframe width="640" height="360" src="https://www.cmc-terrasanta.org/embed/gardiens-du-tombeau-du-christ-un-apercu-inedit-de-la-custodie-15129"></iframe>
Pour demander une vidéo de qualité supérieure
Veuillez envoyer un email à :
info@cmc-terrasanta.org

Objet: Demande de vidéo de qualité supérieure

Message :
Archives personnelles / promotion du CMC / TV Broadcasting

http://www.cmc-terrasanta.com/fr/video/actualite-et-evenements-1/gardiens-du-tombeau-du-christ-un-apercu-inedit-de-la-custodie-15129.html

Aucune partie de cette vidéo ne peut être éditée ou diffusée sans un accord conclu au préalable avec le Christian Media Center convenant des termes et conditions de l'édition et de la diffusion.
Frère Ayman apportant la communion dans les maisons des malades,
Frère Sinisa qui nettoie la tombe de Jésus au Saint Sépulcre,
ou encore, Frère Marcelo qui prépare le jambon
ou Frère Paulo qui joue au basket avec les enfants de la paroisse:

Il y a plusieurs moments immortalisés par Thomas Coex dans l'exposition "Gardiens du Tombeau du Christ", inaugurée le lundi 11 juin à l'entrée de la Curie custodiale de Jérusalem.

THOMAS COEX
Photographe rédacteur en chef AFP
« J'ai reçu la nouvelle de l'anniversaire des 800 ans de présence franciscaine en Terre Sainte, alors je leur ai demandé de faire un reportage, mais pas le reportage classique ».

CYRILLE LOUIS
Journaliste – le Figaro
« Nous avons décidé de travailler avec les franciscains ici à Jérusalem, parce que nous sommes tous les deux fascinés et très liés à la vieille ville. Et nous avons pensé que, vues leur histoire, leur longue présence ici et l'importance de leur rôle dans la ville, il était intéressant de connaitre leur communauté ».

L'exposition, réalisée en partenariat entre l'office du patrimoine culturel de la Custodie et l'AFP, l'Agence France Presse, présente quelques-uns des clichés publiés dans le magazine français le Figaro. Le spécial - de 8 pages - est le résultat de deux mois de cohabitation entre les frères de Jérusalem et le correspondant du journal et le photographe, lauréat du World Press Photo en 2001.

CYRILLE LOUIS
Journaliste – le Figaro
« Notre idée principale était d'essayer de montrer sur le plan quotidien, humain, voire intime, comment être franciscain à Jérusalem. J'ai été impressionné par la diversité des origines des frères et aussi surpris par la force des caractères et des personnalités que j'ai rencontrés ».

THOMAS COEX
Photographe rédacteur en chef AFP
« C'était beau d'assister non seulement aux prières ou aux processions et à tout ce que le public peut voir ... mais à tout le reste, comme leurs activités sociales ... qui sont si nombreuses! Ce point était très important pour nous ».

« Ils sont entrés dans nos vies d'une manière amicale et respectueuse - a souligné le Père Custode dans ses remerciements au début de la présentation, en présence des consuls généraux de France et d'Espagne et de Mgr Boulos Marcuzzo.

Fr. STEPHANE MILOVITCZ, ofm
Responsable du patrimoine culturel de la Custodie de Terre Sainte
« Nous avons beaucoup de photos de nous-mêmes, mais pour nous, il est intéressant de nous voir à travers les yeux des journalistes professionnels, de nous découvrir à travers leur regard, et à la fin nous avons trouvé une vision de nous-mêmes à laquelle nous n'étions pas habitués. Ce fut une expérience positive et nous sommes très heureux que tout le monde puisse voir ces photos aujourd'hui ».

Un regard inédit et discret dans lequel toute personne qui le souhaite peut se plonger jusqu'à octobre.